fr

en
  • Lun 18 Oct 2010
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
ATTRIBUTION DU MONDIAL : l’image de la FIFA écornée par un vent de corruption

La FIFA a ouvert une enquête dimanche après un article du Sunday Times affirmant que des officiels de cette instance ont demandé des sommes d'argent en échange de leur vote pour un des pays candidats à l'organisation du Mondial 2018. Le président Sepp Blatter n'a pas caché son inquiétude.

Le Sunday Times publie une enquête à la une titrée "Coupe du monde : des votes à vendre" selon laquelle Amos Adamu, membre nigérian du comité exécutif de la Fifa, aurait réclamé 570.000 euros pour soutenir une candidature. Le journal l'a filmé lors d'une rencontre avec des journalistes se présentant comme des lobbyistes pour un consortium américain et M. Adamu leur "garantit" de voter pour la candidature des Etats-Unis en échange de cette somme.

Reynald Temarii (Tahiti), vice-président de la Fifa et président de Confédération océanique de football, aurait lui demandé 1,6 million d'euros au profit d'une académie de sports. Il affirme que deux candidats à l'organisation du Mondial auraient déjà offert de l'argent à l'Océanie pour obtenir son vote. La Fifa a précisé dans un communiqué qu'elle a demandé au journal d'avoir accès aux éléments qui ont permis de publier cet article et qu'elle allait mener sa propre enquête. "La Fifa et son comité éthique ont soigneusement examiné le processus de candidatures pour 2018 et 2022 et elle continuera à agir de la sorte", ajoute l'instance internationale.

Blatter : "Un impact très négatif sur la Fifa"

"En l'état, la Fifa n'est pas en mesure de faire d'autres commentaires et une fois qu'elle aura analysé ces documents, elle décidera des éventuelles mesures à prendre",poursuit le communiqué. L'argent demandé par M. Adamu devait servir à financer quatre terrains de football avec pelouse artificielle au Nigeria et non pas à des fins personnelles, selon le Sunday Times. Le secrétaire général de la Fédération de football du Nigeria (NFF), Musa Amadu, a déclaré à l'AFP que cette instance attendait "de recevoir une communication officielle de la Fifa sur cette affaire". "Nous ne sommes au courant que par la presse. La Fifa mène une enquête. Aussi nous attendrons son résultat pour faire un communiqué", a-t-il dit.

Sepp Blatter, président de la Fifa, a rendu publique un courrier adressé aux membres du comité exécutif de la Fifa, dans lequel il écrit "Je suis désolé de devoir vous informer d'une situation très désagréable, liée à un article publié dans le Sunday Times et titré 'Coupe du monde : des votes à vendre'". Confirmant que l'article a eu "un impact très négatif sur la Fifa et sur le processus de candidature aux Coupes du monde 2018 et 2022", il a demandé aux membres du comité d'"éviter de faire le moindre commentaire public sur cette affaire".

La Fifa désignera le 2 décembre les pays organisateurs des Coupes du monde 2018 et 2022. Les États-Unis ont renoncé vendredi à leur candidature pour 2018 afin de se concentrer sur celle de 2022. Les pays restant en course pour ce Mondial sont l'Angleterre, un duo Belgique/Pays-Bas, un duo Espagne/Portugal et la Russie. Pour 2022, les candidats sont l’Australie, la Corée du Sud, les États-Unis, le Japon et le Qatar.

  • Lun 18 Oct 2010
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

0 Commentaire(s)

[Aucun commentaire n'a encore été publié]
  • Grande Bretagne : La peine à perpétuité pour deux congolais (RDC)

    Un couple reconnu coupable du meurtre d'un jeune garçon de 15 ans a été condamné à la réclusion à perpétuité par un tribunal de Londres. Le juge a estimé qu'Eric Bikubi devait passer un minimum de trente ans en prison et que sa partenaire Magalie Bamu pas moins de 25 ans. Le couple, qui frise la trentaine, a tué Kristy, le frère de Magalie, le jour de Noel en 2010 après l'avoir torturé. Kristy Bamu ...Lire plus»

    Posté le Jeu 08 Mar 2012 par dans
  • Pour renforcer ses pouvoirs mystiques, un élément des FRCI de Ouattara couche avec une folle

    D ans la nuit du samedi 04 février 2012, un militaire des FRCI (Forces républicaines de Côte d’Ivoire) a failli laisser sa peau au marché grossiste du quartier sans manquer dans la commune d’Abobo. Il a été grièvement blessé à la tête par l’un des gardiens des lieux. Selon les témoignages, c’est aux environs de 21 heures où les ivoiriens fêtaient avec faste la victoire de leur équipe nationale...Lire plus»

    Posté le Jeu 09 Février 2012 par dans
  • ATTRIBUTION DU MONDIAL : l’image de la FIFA écornée par un vent de corruption

    La FIFA a ouvert une enquête dimanche après un article du Sunday Times affirmant que des officiels de cette instance ont demandé des sommes d'argent en échange de leur vote pour un des pays candidats à l'organisation du Mondial 2018. Le président Sepp Blatter n'a pas caché son inquiétude. Le Sunday Times publie une enquête à la une titrée " Coupe du monde : des votes à vendre " selon laquelle Amos Adamu, ...Lire plus»

    Posté le Lun 18 Oct 2010 dans
  • FOOTBALL : A quoi cela sert-il d’être champion de Côte d’Ivoire ?

    En dehors du prestige et de la satisfaction des supporters, le titre de champion de Côte d’Ivoire n’est plus rentable pour les clubs. Si par le passé, être champion de Côte d’Ivoire était gratifiant et permettait de s’en mettre plein les poches, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Ces dernières années, en effet, les différents champions de Côte d’Ivoire ressemblent à des poissons sans écailles. En...Lire plus»

    Posté le Mar 28 Sep 2010 dans
  • LIGUE 1, LIGUE 2 ET D3: ce que gagnent les arbitres par match de football

    Les Hommes en noir perçoivent des perdiems à chaque match. De la ligue 1 en passant par la ligue 2 jusqu’à la troisième division (D3), le traitement n’est pas le même. Ce n’est pas du bénévolat que font les hommes en noir à chaque match de championnat en Côte d’Ivoire. Ils perçoivent aussi des primes de match quelle que soit l’issue de la rencontre. Les mieux traités sont évidemment les arbitres fédéraux...Lire plus»

    Posté le Lun 27 Sep 2010 par dans
  • EURO 2016 : comment la France a misé sur ses infrastructures

      Il y a plus de 3 mois, l'UEFA était à Paris pour évaluer la candidature française. Reçue par Nicolas Sarkozy, elle a apprécié "le soutien manifesté par l'Etat." Et comment ! Retour sur une affaire bien ficellée au sommet de l’Etat français.   Le dossier de candidature de la France à l'Euro 2016 s'incarne en une personne, Jacques Lambert, directeur général de Fédération...Lire plus»

    Posté le Dim 19 Sep 2010 par dans

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Ptition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Facebook