fr

en
  • Mar 29 Jan 2013
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
La gestion de nos société et la spiritualité: Si on en parlait?
par : AFRICAVIEW NET

De plus en plus des gens m’écrivent pour me demander si je ne trouvais pas de contradiction entre mon engagement aux tendances politiciennes et ma marche avec Dieu.

Un exemple à cela est la préoccupation de ce lecteur qui suit:

« J'ai lu dans l'un de tes écrits que le combat que tu mènes est un combat d’éveil de conscience à la lumière de la parole de Dieu. C'est bien ça? Je vois que ce combat (qui m'intéresse beaucoup) n'est pas loin du monde politique. Or j'ai toujours pensé que décider de vivre pour christ c'était d'une certaine manière renoncer à tout ce qui touche à la politique. Cependant j'aime bien ce que tu fais et je souhaiterais un jour en faire autant mais......................» Y. S.

Je trouve cette préoccupation tellement intéressante que je ne sais par où commencer pour répondre, mais le Saint Esprit est là pour me guider.

Je commence donc par dire qu’il y a deux maîtres sur cette terre: Satan le puissant et Dieu, notre Seigneur le Tout Puissant. Nous avons le choix entre deux Royaumes: Le Royaume de Dieu et celui de Satan… Dieu dans sa toute puissance avait voulu de la terre, une théocratie dans laquelle lui-même est roi. Malheureusement, à la place de la THEOCRATIE, c’est plutôt la DEMONCRATIE que certains nomment démocratie que Satan a imposé à la terre.

Satan copie Dieu malicieusement dans l’objectif d’attirer les humains dans son royaume afin de dépeupler celui de Dieu. Seulement le royaume de Satan se limite à la terre et celui qui choisit de le suivre et de vivre selon ses principes, a en réalité choisi de vivre l’éternité en Enfer et non dans les Cieux, le Royaume de Dieu.

Contrairement à Dieu notre créateur, Satan n’a pas créé l’être humain, mais s’est donné pour mission d’égarer les humains que nous sommes, afin que nous ayons le même sort que lui. Dans cette mission d’égarer l’humanité, Satan utilise toutes sortes de stratégies, se saisit de toutes sortes d’opportunités et dans toutes sortes de situations… Satan utilise tout!

La gestion des êtres humains devrait se faire selon les principes de Dieu c’est-à-dire selon la Théocratie. Malheureusement, cette gestion appelée POLITIQUE, s’avère être l’une des plus belles trouvailles de Satan dans sa supposée démocratie. La politique, cet art de gérer nos sociétés se fait selon les principes du diable…

L’être humain est guidé soit selon l’esprit de Dieu, soit selon l’esprit de Satan. En d’autres termes, nos pensées sont fondées soit sur les «valeurs» sataniques, soit sur les valeurs divines. Soit nous pensons positif, soit nous pensons négatif. Soit ce que nous pensons est bien, soit ce que nous pensons est mal, selon que c’est l’esprit de Dieu ou celui de Satan qui nous habite.

Lorsque nous observons le monde, son fonctionnement et la politique qui soutient ce monde, on peut tout de suite affirmer sans faire de recherches que c’’est bien l’esprit du mal qui anime la plus part des politiciens au point où l’on peut aisément associer la politique à certains maux tels que le mensonge, la traîtrise, la trahison, la gourmandise, l’hypocrisie, le vol, la truanderie, l’égoïsme, l’égocentrisme, le nombrilisme, l’orgueil, la violence… L’impacte de ce comportement du politique est si grand dans la mesure où il se répercute sur la société toute entière. C’est dire que toutes les créatures de Dieu sont soumises aux dérives et déviations des politiques qui ont choisi de marcher selon les voies de Satan. Faut-il que nous acceptions cela et cautionnions cela éternellement? Faut-il que nous continuions de laisser l’esprit de Satan nous diriger, nous gouverner à travers de petites gents sataniques qui ne craignent pas Dieu et qui le défient par des pratiques démoniaques de tout genre?

Faut-il que nous laissions nos pays s’enliser dans des pratiques sataniques que Dieu condamne, et que nous gardions jalousement comme culture ou coutumes? Et après nous nous étonnons de la médiocrité de nos résultats personnels et de la ressemblance de nos vies à ce qui nous attend à l’enfer?

Faut-il que nous acceptions de voir les politiques dresser des autels sataniques, démoniaques, mystiques à travers nos pays et nos villes pour adorer Lucifer et ses démons? Et après nous étonner de voir ces démons nous plonger dans la misère: guerres, crimes, famine, maladie etc?

Pendant que nous refusons de soumettre nos pays aux lois et principes divins, nous voulons que Dieu accoure pour venir à notre secours quand Satan fait souffler sur nous son vent d’oppression et de guerre? Nous nous comportons comme si c’est Dieu qui a besoin de nous suivre et non nous qui avons besoin de le suivre…

Pour ma part, je pense qu’il est temps que nous prenions nos responsabilités pour dénoncer ce qui est à dénoncer. L’essentiel de ce qu’il y a à dénoncer aujourd’hui à mon avis est bel et bien la perversion de la politique dont l’orientation est faite vers les pratiques et principes démoniaques. Il faut le dire et tout homme de Dieu qui le sait mais refuse de le dire est lâche et hypocrite…

Lâche et hypocrite envers lui-même!

Lâche et hypocrite envers la société!

Lâche et hypocrite envers Dieu!

Suivre Christ, c’est marcher dans la vérité et marcher dans la vérité c’est éclairer…

Il est donc anormal de laisser la politique aux mains des suppos de Satan, ceux qui marchent avec le diable. Le faire, c’est conduire la société tout droit dans le royaume de Satan qui équivaut à l’enfer…

Puisque ces politiques, agents de Satan représentent la société et la dirigent, alors ils arrivent à placer toute cette société sous l’influence de Satan qui la manipule à sa guise.

Ce qui fait que notre société,

· au lieu d’évoluer dans la moralité, évolue dans l’immoralité.

· au lieu d’évoluer dans la pudeur, évolue dans la dépravation.

· au lieu d’évoluer dans l’union, évolue dans la division.

· au lieu d’évoluer dans l’humanisme, évoluer dans l’animosité.

Et avec ça, devrions-nous continuer de tourner le dos aux politiciens et servir le Seigneur loin d’eux? Non!

Ce sont eux qui égarent l’humanité, et c’est à eux qu’il faut parler. C’est à eux qu’il faut prêcher la parole de Dieu. Mais les hommes de Dieu ne le font pas, préférant prendre des enveloppes sataniques chez ces politiques pour leurs «prophétiser» le mensonge. Ce qui ne peut être du goût de Dieu qui, on le sait, est incorruptible…

Il faut aussi prier pour les politiques pour qu’ils comprennent qu’ils doivent gérer nos sociétés, gérer le monde avec la crainte et l’Amour de Dieu et non ceux de Satan, parce que ce n’est pas Satan qui a créé ce monde.

La gestion des humains, des sociétés, de ce monde ne doit donc pas continuer à être l’affaire de ceux qui ont choisi Satan comme maître…

Aussi longtemps que ceux qui ont choisi de suivre Dieu sincèrement ne prendrons pas le devant dans la gestion de nos sociétés, Satan continuera de nous égarer…

Le serviteur de Dieu n’est pas obligé d’être politicien; néanmoins, le Serviteur de Dieu doit éduquer le politicien et le guider sur la voie de Dieu pour ne pas qu’il égare la société.

Méditons ces propos de l’Apôtre Paul dans Ephésiens 6: 10-20 afin de faire le choix du bon maître…

6.10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

6.11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

6.12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

6.13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

6.14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;

6.15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix;

6.16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

6.17 prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu.

6.18 Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

6.19 Priez pour moi, afin qu'il me soit donné, quand j'ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l'Évangile,

6.20 pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j'en parle avec assurance comme je dois en parler.

Amen!

On est ensemble, ou alors, apprenons à être ensemble dans l’Amour de Dieu et l’Amour du prochain!

Soyez richement béni!

Copenhague, 30 Mars 2012

Rosalie Kouamé «Roska»

Présidente Fondatrice - Fondation Roska

roska_net@hotmail.com roska_net@yahoo.com
 

Blog: http://roskanews.africaview.net

  • Mar 29 Jan 2013
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

0 Commentaire(s)

[Aucun commentaire n'a encore été publié]

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Ptition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Plus d'Annonces  »

Facebook