fr

en
  • Lun 15 Oct 2012
  • 1 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Le FCFA est une monnaie d’origine nazie, selon un universitaire africain
par : AFRICAVIEW.NET

Le FCFA, une monnaie commune à 15 pays africains, est d’origine nazie a déclaré jeudi à Dakar M. Nicolas Agbohou Professeur de gestion à l’Université Saint Quentin en France dans le cadre d’une rencontre internationale sur le thème « Les pays africains et la zone franc : rester à l’intérieur du piège ou opter pour l’indépendance monétaire » organisée par le Codesria basé à Dakar.

 

Le Pr Abgohou qui animait une communication axée sur le thème « Le Franc CFA contre l’Afrique », estime que son assertion n’est pas une métaphore mais un fait.

Selon lui, les nazis allemands étaient au cœur du système financier lorsqu’ils ont contrôlé la France en 1940. Ils ont appliqué au niveau de la France le nazisme monétaire conçu par Herman Goering, ministre de l’économie de Hitler « Le nazisme monétaire allemand avait deux objectifs majeurs qui étaient de soumettre et piller les territoires conquis ».

C’est ce système que la France a appliqué à ses colonies d’Afrique en créant le FCFA (Franc des colonies françaises d’Afrique) le 25 décembre 1945 mais le sigle a évolué.

Les Banques centrales des pays de la zone franc sont contrôlées par la France. C’est le cas par exemple à travers les comptes d’opération qui obligent les pays africains à déposer 50% de leurs devises au trésor public français en contrepartie d’une garantie de convertibilité illimitée du FCFA.

De l’avis toujours du Pr Agbohou, il y a plusieurs conséquences néfastes pour les comptes d’opération. Il cite en premier lieu l’accaparement des devises africaines par la France.

Le professeur ivoirien estime en outre que la France achète les matières premières africaines sans débourser des devises, sans compter le fait que les pays africains paient la dette de l’ancien colonisateur.

« Les comptes d’opérations sont une tragédie humaine pour les Africains dépouillés de leurs revenus », soutient-il avec force.

Entre autres solutions pour développer l’Afrique, il préconise de battre une monnaie typiquement africaine car pour lui, le FCFA n’est pas la propriété des Africains mais celle de la France.

« Quand on a sa souveraineté monétaire on fait ce que l’on veut », soutient le professeur de gestion suggèrant aussi une transformation des matières premières africaines en produits finis.

Le professeur Agbohou est l’auteur d’un ouvrage récent qui a eu beaucoup de succès et intitulé « Le FCFA et l’Euro contre l’Afrique ».

  • Lun 15 Oct 2012
  • 1 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

1 Commentaire(s)

cheap louis vuitton damier bags-louis vuitton-store onlinecheap louis vuitton damier bags-louis vuitton-store online, le Jeu 04 Juil 2013 à 05:40:26

thanks for share!

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Pétition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Facebook