fr

en
  • Lun 10 Sep 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Toroguhé : 728 nouveaux élèves sous officiers présentés au drapeau / Le ministre Paul Koffi Koffi : “Il n’y aura plus de sentiment pour les traitres”
Paul Koffi Koffi, ministre délégué auprès du chef de l’Etat, chargé de la Défense
par : AFRICAVIEW.NET

 

 

 

« Nous ne tolérerons pas ceux qui viendront ici pour tirer sur leurs frères d’arme. Sachez mériter votre nouveau statut. Restez vigilants contre l’adversaire tapis dans l’ombre, soyez loyaux. Allez porter secours aux populations. Ayez de la vertu parce que désormais, Il n’y aura plus de sentiments pour les traitres ». C’est en ces termes que le ministre délégué auprès du chef de l’Etat, chargé de la Défense, Paul Koffi Koffi, s’est adressé aux nouveaux 728 élèves gendarmes présentés, vendredi dernier, au drapeau après leur de formation commune de base. Devant élèves gendarmes et parents, venus nombreux à l’école de gendarmerie de Toroguhé, Paul Koffi Koffi s’est cependant voulu rassurant : « les attaques terroristes perpétrés ça et là, ces derniers temps avaient pour but de semer la terreur, de faire peur et de semer l’angoisse au sein des populations. Devant ces attaques lâches, le gouvernement voudrait rassurer les populations. Des mesures vigoureuses ont été prises par le chef de l’Etat pour faire face avec une grande détermination au sabotage qui vise, entre autres à saper le moral des Ivoiriens et à décourager les investisseurs ». Mais, le collaborateur du président Ouattara a invité une fois de plus les Ivoiriens à faire confiance au gouvernement, parce que rassure-t-il à nouveau, ‘’nous ne laisserons plus jamais le temps aux ennemis de la Cote d’Ivoire de perturber le bon fonctionnement de l’Etat. À l’occasion de cette cérémonie de présentation au drapeau, le ministre délégué à la Défense a profité pour féliciter toute la corporation militaire et policière de la deuxième région militaire, pour la promptitude avec laquelle elle a réagi lors des dernières évasions de la prison civile de Daloa et aussi pour les mesures préventives prises pour contrer les perturbateurs. Avant lui, le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le général de division Kouakou Gervais, a rappelé aux nouveaux élèves gendarmes, leur devoir de droiture et loyauté à l’emblème national. « Vous devez, à partir d’aujourd’hui, participer à défendre, même au péril de votre vie, le drapeau national», leur a-t-il lancé avant le défilé de clôture.
D. K

  • Lun 10 Sep 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

0 Commentaire(s)

[Aucun commentaire n'a encore été publié]

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Ptition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Plus d'Annonces  »

Facebook