fr

en
  • Lun 23 Juil 2012
  • 2 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
HOMMAGE AU PREMIER MINISTRE CHARLES DAVID GANAO, GRAND SOUTIEN À PASCAL LISSOUBA
Feu Charles David Ganao, ancien Premier Ministre du Congo Brazzaville
par : AFRICAVIEW.NET

 

C’est avec une tristesse profonde que nous avons appris le décès du Premier Ministre Charles David Ganao. Décès survenu dans la nuit du 5 au 6 juillet 2012, à Paris, en France, à l’âge de 84 ans, des suites de maladie. La disparition de ce grand diplomate et homme politique, qui fut Député de Djambala dans le département des Plateaux, Ministre des affaires étrangères puis Premier Ministre du Président Pascal Lissouba, est une perte considérable pour le monde entier, pour l’Afrique toute entière, pour le Congo Brazzaville, pour Djambala sa région et pour sa famille; surtout pour ses enfants qu’il affectionnait tant.

Papa Charles David Ganao laisse derrière lui 11 enfants inconsolables.  

Nous nous joignons à tous ceux qui ont eu le privilège de le croiser, de le connaître, et de bénéficier des ses compétences, de ses services, de ses conseils et de son grand cœur paternel, pour exprimer notre consternation.

Compatissant à cette douloureuse disparition, nous adressons ici nos condoléances les plus attristées au Congo tout entier, son pays qu’il a tant aimé et servi, à sa famille politique, à l’U.F.D (Union des Forces Démocratiques) qu’il a fondée en 1990 ainsi qu’à sa famille biologique.

Une pensée particulière pour sa fille ainée, Félicité Claudine Ganao; cette femme au Grand Cœur d’ange comme son père Charles David Ganao.

Un extrait de la biographie de l’illustre disparu devant qui nous nous inclinons:

« Premier diplomate du Congo en 1960, après avoir brillamment passé le concours de formation diplomatique au Quai d’Orsay, à Paris, ensemble avec Bernard Kolélas, il a occupé, de 1961 à 1963, les fonctions de directeur des affaires politiques et des organisations internationales au Ministère congolais des affaires étrangères. Puis, il est en poste aux Etats-Unis d’Amérique comme ambassadeur du Congo, lorsqu’un mouvement populaire à Brazzaville, renverse le président Fulbert Youlou, en août 1963.
De 1963 à 1969, il est ministre des affaires étrangères, de la coopération, de l’information, de l’aviation civile et du tourisme dans le gouvernement du président Alphonse Massamba-Débat. Quittant le gouvernement, il est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de la confédération helvétique (Berne) et représentant permanent auprès des organisations du système des Nations unies, à Genève. Après cela, il entame une carrière aux Nations unies comme directeur des Nations unies chargé des territoires coloniaux et sous tutelle en 1971, ambassadeur représentant résident de l’Onu en Haute Volta (actuel Burkina Faso), en 1972. De 1973 à 1975, il redevient ministre des affaires étrangères et de la coopération dans le gouvernement du président Marien Ngouabi.
De 1976 à 1979, Charles David Ganao reprend sa carrière aux Nations unies comme directeur  de l’Onu, secrétaire exécutif adjoint de la C.e.a (Commission économique africaine). De 1979 à 1985, il est directeur de l’Onudi, chargé des relations extérieures, de l’information, du secrétariat, des O.n.gs et des services des conférences.
Concernant sa vie politique, Charles David Ganao a tout d’abord milité au M.s.a (Mouvement socialiste africain) de Jacques Opangault. A la faveur de l’ouverture démocratique en 1990, il fonde un parti, l’U.f.d (Union des forces démocratiques). Il participe à la Conférence nationale souveraine de 1991. Candidat à l’élection président de 1992, il soutient le président Pascal Lissouba au deuxième tour et se fait élire député de Djambala. En 1996, il est nommé premier ministre par le président Pascal Lissouba et c’est lui qui est aux commandes du gouvernement lorsqu’éclate la guerre de juin-octobre 1997. »

Repose en Paix, Digne et Valeureux fils de l’Afrique, Charles David Ganao!

Ton passage sur la terre n’a pas été vain; l’Afrique Digne restera FIÈRE de toi pour service bien rendu.

En effet, nul de nous ne vit pour soi-même, et nul ne meurt pour soi-même. (Romains 14:7)

Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris. Il faut continuer de remercier le Seigneur. (Job 1:21)

YAKO à tous!

Papa Charles David Ganao, que la terre de Dieu te soit légère!

 

Pour la Fondation Roska,

La Présidente Fondatrice

Rosalie Kouamé « Roska »

 

Charles David Ganao portant la « Grand-Croix de l'ordre congolais du Mérite » reçue en 2010.

  • Lun 23 Juil 2012
  • 2 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

2 Commentaire(s)

Gervais Mboumba, militant des droits de l'hommeGervais Mboumba, militant des droits de l'homme, le Sam 04 Ao&u 2012 à 06:09:04

Merci à toi Roska, pour cet article qui présente Tonton Ganao de la manière la plus excellente. Oui! Dieu a fait des étoiles et que Tonton Ganao, le ngââ Tsié(Le patriarche) est une étoile qui vient de s'éteindre. Pour la petite histoire, il faut dire que Tonton Ganao et mon père(Mboumba Apollinaire, sans compter, papa Bazinga Apollinaire et papa Kikounga Ngot, étaient tous des jeunes militants du MSA(Mouvement socialiste africain, parti créé par papa Jacques Opangault. Le MSA faisait parti de la SFIO, l'ancêtre du parti socialiste français d'aujourd'hui... Eh oui! C'est la réminiscence! car même leurs photos de jeunesse, prises en 1959, se trouvent sur le mur de la maison familiale à Divénié..., le village de mon père. Quel conservatisme! C'est mon autre Tonton Boniface qui les avait conservées... Charles Ganao , originaire des Plateaux(région), Kikounga Ngot et Mboumba Apollinaire(mon père) originaire du Niari(région), Kikounga Ngot aussi du Niari, Jacques Opangault originaire de la Cuvette(région), à leur époque, il n'y avait pas de tribalisme..... Lorsque les cadres et intellectuels de la la deuxième génération arrivent, C'est Pascal Lissouba qui est nommé premier ministre en 1963. Il nomme à son tour Tonton Charles Ganao comme ministre des affaires étrangères dont plusieurs départements seront rattachés au cabinet du premier ministre.... Idem, Pascal LIssouba devient président de la République du Congo Brazzaville, en 1992, son dernier premier ministre fut donc Tonton Ganao... Grand Hommage au Ngââ Tsiéé!

yves patrick mouithyt kikhounga-n'got militant pour la sauvegarde des valeurs republicaineyves patrick mouithyt kikhounga-n'got militant pour la sauvegarde des valeurs republicaine, le Jeu 13 Déc 2012 à 13:13:36

que Dieu vous protege mr roska car,le congo de demain a besoin des patriotes comme vous. vraiment c'est avec beaucoup de regret que jai vue cette photo de papa NGANAO . pour le reste je dirais pas plus car mon père mouithyt ignoumba faustin etait aussi dans le MSA puis dans le MNR .je dirais que ce n'était pas un fait hasard . tout dabord il est important de connaitre que papa nGanao et tout ces freres des pays du Niari,son tous issus d'une mème grande mère et grand père en notre dialecte "famille ngunu" qui existait avant la colonisation et ils se reconnaissaient a travers les clans appelé "bibandu" a cette epoques la grand famille "ngunu" n'avait pas d'interprete ,le message passait facilement.et lorsque le president constitutionnel est au pouvoir je cite le professeur des professeur pascal lissouba, place papa nGanao a la primature, et papa simon pierre kikhounga-n'got maire de dolisie ceci prouve que sa n'était pas du gateau plongé dans l'eau chaude mais la famille ngunu au affaire par la logique des urnes. je dirais que papa nGanao est avec nous et parmis nous .pour se faire je lui rend un vibrant HOMMAGE. -/-

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Pétition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Facebook