fr

en
  • Ven 13 Juil 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Amélioration de la cacaoculture : 139.880 plants offerts aux coopérateurs
Matières premières - Le bon cacao de Côte d`Ivoire
par : AFRICAVIEW.NET

3 coopératives agricoles de café et de cacao de la région de l’Indénié-Djuablin ont reçu, le mardi 3 juillet dernier, 139 880 plants de la nouvelle variété de cacao. Il s’agit des coopératives de Yéyobié (Abengourou), Copama et Copanon (Agnibilekrou). Ces plants leur ont été offerts par Cargill, société américaine exportatrice de cacao. La cérémonie de remise a eu lieu sur le site des pépinières réalisées par des agents de la direction régionale de l’Anader Centre-Est, en présence de Mme Okoma Adjo, Allou Mathurin, Siriki Diakité et Assamoi Yapo, respectivement sous-préfet, chef de zone Anader, responsable des projets à Cargill et directeur régional de l’Anader.

Siriki Diakité, responsable des projets à Cargill, a fait savoir que la société a mis en place un programme de certification dans le domaine de la cacaoculture. Et donc, pour permettre aux coopératives certifiées d’améliorer leurs productions cacaoyères, selon lui, Cargill a décidé de les soutenir en leur offrant gratuitement ces plants de la nouvelle variété de cacao pour la régénération de leurs vergers vieillissants. Cependant, pour mettre en lace ces plants, il a demandé aux bénéficiaires d’avoir toujours recours aux agents de l’Anader qui sont des techniciens incontestables dans le domaine agricole. « Ces plants que nous vous donnons ne sont pas destinés à créer de nouvelles plantations, mais de régénérer vos champs vieillissants », a-t-il recommandé.

Justifiant le choix des trois coopératives, il a été clair. Ce sont les premières coopératives de la région qui ont été certifiées. C’est pourquoi elles ont été désignées pour la phase pilote. Sinon le projet prendra en compte plusieurs coopératives dans les années à venir. En clair, selon le responsable des projets, c’est une manière pour la société Cargill d’aider les producteurs à renouveler leurs plantations afin d’assurer la durabilité de l’économie cacaoyère. Parce que l’objectif est de permettre à la Côte d’Ivoire de garder toujours sa première place sur le plan mondial.

Okoma Adjo Jeannette, sous-préfet, et Assamoi Yapo, directeur régional de l’Anader, ont remercié la société pour tout ce qu’elle fait pour le monde paysan. Toutefois, pour la mise en place de ces pépinières, Assamoi Yapo a souhaité que les cabosses sélectionnées leur soient livrées très tôt.

Jean Goudalé

  • Ven 13 Juil 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

0 Commentaire(s)

[Aucun commentaire n'a encore été publié]

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Ptition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Facebook