fr

en
  • Sam 09 Juin 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
COGES / Kandia Camara aux parents d’élèves : “Vous pouvez poursuivre en justice les mauvais gestionnaires des Coges”
par : L'intelligent d'Abidjan

Le Gouvernement a décidé d’être plus regardant dans la gestion des Comités de Gestion des Etablissements Scolaires (Coges). Et les mauvaises pratiques ne vont plus prospérer. C’est une des conséquences du nouveau cadre réglementaire des Coges. Et le décret portant fonctionnement et organisation de ces structures a été signé jeudi dernier en conseil des Ministres par le Président de la République. « Désormais face à des agissements peu recommandables, les Coges peuvent ester en justice ou porter plainte. Nous tenons à la bonne gestion de ces structures », a indiqué hier, le Ministre de l’Education Nationale, Kandia Camara, lors du lancement du séminaire éclaté de vulgarisation des textes des Coges au Palais de la culture de Treichville. Elle a relevé qu’avec le nouveau cadre réglementaire, les parents d’élèves sont davantage impliqués dans la gestion de l’école car ils auront à charge la gestion de bureaux Coges, l’Assemblée Générale (organe) présidée par les élus locaux. Quant au poste de vice président de l’Assemblée Générale, il est confié aux chefs d’établissements alors qu’ils étaient secrétaires généraux dans l’ancienne règlementation. En tout cas, le ministre Kandia Camara invite les gestionnaires des Coges à mettre l’accent sur la bonne gouvernance. «Nous ne pouvons plus tolérer des levées de cotisations intempestives par les responsables des Coges. Mieux, aucun enfant ne doit être expulsé de la classe, du fait du non paiement d’une quelconque cotisation », a prévenu Kandia Camara. Avant d’ajouer que la construction des écoles ou l’érection des murs d’un établissement ne sont pas de leur ressort. Faisant remarquer que le chef de l’Etat, a décidé de construire pour la rentrée prochaine, 15000 salles de classe dans le Primaire Public, 140 classes dans le Préscolaire et 11 collèges de proximité. Aussi a-t-elle invité les responsables des Coges à mettre l’accent sur les équipements didactiques. Le Coordonnateur général du Service National d’Animation de Promotion et de Suivi des Coges (SNAPS-COGES), Kouadio Kouamé a plaidé pour le versement des subvenions dues aux Coges.

Anzoumana Cissé

  • Sam 09 Juin 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

0 Commentaire(s)

[Aucun commentaire n'a encore été publié]

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Ptition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Facebook