fr

en
  • Sam 26 Mai 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Transport et commerce sans frontières : l’Alliance Borderless veut transformer le commerce en Afrique de l’ouest
par : AFRICAVIEW.NET

Transport et commerce sans frontières : l’Alliance Borderless veut transformer le commerce en Afrique de l’ouest
L’Alliance Borderless, en collaboration avec l’Observatoire de la Fluidité des Transports (OFT), vient de tenir sa première conférence et assemblée générale les 15 et 16 Mai 2012 au Golf Hotel d’Abidjan. Cette rencontre qui a regroupé près de 200 participant a permis à l’Alliance de réfléchir à la thématique de la transformation du commerce dans l’espace CEDAO.

L’Alliance Borderless, en collaboration avec l’Observatoire de la Fluidité des Transports (OFT), vient de tenir sa première conférence et assemblée générale les 15 et 16 Mai 2012 au Golf Hotel d’Abidjan. Cette rencontre qui a regroupé près de 200 participant a permis à l’Alliance de réfléchir à la thématique de la transformation du commerce dans l’espace CEDAO.

La conférence de l’alliance Borderless sur les bords de la lagune ébrié aura sans doute été un grand succès. C’est l’impression générale que l’on retient à l’issue des deux jours. Après la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée sous la coprésidence des Ministres ivoiriens et ghanéen du commerce et des transports, plusieurs panels ont été animés par les différents participants sur autant de thèmes qui traitent des difficultés des entreprises à écouler convenablement leurs produits sur les marchés de la sous-région. En effet, le constat et l’état des lieux faits par les différents intervenants sur la situation du commerce et des transports en Afrique de l’Ouest révèlent clairement les difficultés des opérateurs économiques. Et ceux-ci ont exprimé leurs attentes des actions qu’entend mener l’Alliance Borderless pour parvenir à la fluidité du commerce et du transport dans cet important espace qu’est la CEDEAO. C’est monsieur Jean louis Billon, Président de la Chambre de Commerce et d’’Industrie de Côte d’Ivoire qui a, le mieux, décrit cette situation qui ne manque pas d’avoir des conséquences néfastes sur les économies de la sous-région.
Ces préoccupations légitimes sont le fondement même de la tenue de cette conférence. Et les personnalités qui se sont succédées, à commencer par le Directeur Général de l’APEX-CI , Monsieur GUY M’Bengue jusqu’à madame FLORIE Liser, représentante américaine du commerce extérieur avec l’Afrique, ont tous souligné l’impérieuse nécessité de lutter contre les tracasseries dans le domaine du commerce et des transports en Afrique de l’Ouest dans une synergie d’actions . C’est pourquoi ils ont apporté leur adhésion totale à l’initiative de l’Alliance et leur engagement à ses côtés afin de rendre compétitives les entreprises de la sous-région.

Le Ministrre des Transports, Gaoussou TOURE qui représentait le Chef de l’Etat ivoirien aux cérémonies d’ouverture et de clôture de ces assises a félicité les organisateurs d’avoir choisit la capitale économique ivoirienne pour abriter une si importante rencontre. Il a, par ailleurs, exprimé ses attentes à la sortie de ces assises qui, selon lui, devront aboutir à un véritable partenariat Public-Privé pour lutter efficacement contre tous les phénomènes qui entraves l’éclosion du commerce sous-régional.

Service Communication OFT

 

Source: Ministère

  • Sam 26 Mai 2012
  • 0 Commentaire(s)
  • Imprimer
  • Partager avec
Visitée fois
 

Poser un commentaire

Code de sécurité

0 Commentaire(s)

[Aucun commentaire n'a encore été publié]

PETITION

Pétition : Opération «ENSEMBLE, mettons FIN à la FRANÇAFRIQUE»

Nous lançons l’opéra tion « ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»    L’opéra tion «ENSEMBLE, mettons FIN à l a FRANÇAFRIQUE»... Lire plus»

Sigez la Ptition | Cliquez Ici

AfricaView Radio

Sondage

Qui est l'homme de l'année 2011 en Côte d'Ivoire?







Annonces Classées

Facebook