fr

en
  • Wed 29 Dec 2010
  • 0 Comment(s)
  • Print
  • Share with
CRISE IVOIRIENNE : contribution de Roska depuis le Danemark

Copenhague, le 25 Décembre 2010 

Rôle de la Communauté Internationale dans la Crise Ivoirienne : Récitation pour certains dirigeants d'Afrique, d'après maître Sarkozy

Chers Dirigeants d'Afrique,

Maître Sarkozy et alliés ont laissé la leçon de la semaine dans «vos cahiers de leçon de maison.»

Vous êtes tenus de pouvoir le connaître par cœur avant la prochaine réunion en CEDEAO, et Union Africaine.

Voici la Récitation qui coince:

«En voici ma main, elle a cinq doigts,

En voici deux, en voici trois,

Celui-ci le petit bonhomme, c'est mon gros pouce qu'il se nomme...

Menacez Laurent Gbagbo et en retour l'Occident diminue vos dettes!

Menacez Laurent Gbagbo et l'occident vous garantit le pouvoir à vie!

Menacez Laurent Gbagbo et vos femmes ne vont plus vous tromper avec vos boys et vos chauffeurs dans vos palais d'insomnie... Répétez, dit le maître!»

D'après maître Sarkozy le challenger.

Et bien, répétez autant que vous voulez après les maîtres, mais de grâce, limitez-vous aux menaces, parce que  le peuple ivoirien dans son ensemble, pro-Gbagbo, pro-Ouattara, pro-Côte d'ivoire, pro-anti-Côte d'ivoire ou pro-étranger, ne sollicite pas la violence pour quelque raison que ce soit.

Aucun ivoirien, ayant connu Houphouet Boigny, et compris sa leçon de la PAIX,  ne sollicitera jamais la force ou «force-légitime» pour soulager votre rêve, qui risque de devenir un cauchemar pour vous-mêmes et vos maîtres de l'Occident.

Dans vos calculs nocturnes, vous avez tendance à nier la Souveraineté de la Côte d'Ivoire et à offenser les Ivoiriens qui se reconnaissent dans la décision de leur Conseil Constitutionnel.

Cela donne à croire qu'aucun d'entre-vous ne pense à l'unique Dieu Jéhovah, à qui la Côte d'Ivoire a fait l'Honneur de la plus Grande Basilique du monde sur le Continent Africain en particulier, et des   pays du 1/3 monde en général.

Non, dans vos royaumes et palais que vous croyez comparables à celui de Jehovah, vous ne pouvez vous permettre de tenir compte de ce Dieu, puisque vos croyances dans la plupart des cas sont contradictoires à ses Valeurs.

Retenez tout de même qu'en Côte d'Ivoire, malgré nos faiblesses humaines, beaucoup parmi nous tiennent compte de ce Dieu et c'est ce qui va être la fausse note dans vos calculs à vouloir coûte que coûte installer Mr Ouattara pour diriger vos ressortissants en Côte d'Ivoire, malgré la décision du peuple Ivoirien et de son Conseil Constitutionnel. 

Si Al Gore a laissé Bush diriger sur décision du Conseil Constitutionnel Américain, Ouattara peut aussi respecter la décision du Conseil Constitutionnel Ivoirien, au lieu de rester interné au Golf Hôtel pour attendre vos forces légitimes et vos menaces contre Laurent Gbagbo, le Président élu et la Souveraineté de l'Etat Ivoirien.

Il est sans ignorer que le Peuple Ivoirien ne vous laissera pas lui voler sa souveraineté car elle s'opposera à vous les mains nues jusqu'à la dernière énergie, et cela vous le saviez bien.

Autant vous détenez la «force légitime» que vos maîtres vous ont demandé de brandir au cours de votre dernier sommet extra-ordinaire au Nigeria le vendredi 24 Décembre 2010, autant lui Jéhovah, détient la «Force Légale», Divine et Suprême pour protéger  le peuple Ivoirien de vos ambitions génocidaires.   

Dieu est prêt à vous honnir dans votre complot international contre ce peuple Ivoirien qui, à cœur ouvert et hospitalier a reçu vos ressortissants, les a logés, nourris et permis de survivre pendant plusieurs décennies en Côte d'Ivoire.

Vos ressortissants n'ont jamais eu de problèmes en Côte d'Ivoire jusqu'à ce que Mr Ouattara, vienne en 1989 leur imposer une carte de Séjour, alors que lui même n'ayant pas encore obtenu la Nationalité Ivoirienne.

Laquelle Carte a lui-même utilisée plus tard pour intoxiquer et traiter ses hôtes ivoiriens de Xénophobes, afin de se faire une place dans la politique ivoirienne.  Cette place d'ailleurs qui nous a coûté une rébellion et peut-être bientôt un génocide si ce n'est un miracle de Dernière heure provenant de Jéhovah qui produira le contraire.           

Pour ce que je sais, il n' y a pas que des Ivoiriens qui vivent aujourd'hui en Côte d'Ivoire. Nombreux sont vos ressortissants qui continuent d'y vivre et comme vous les appeler de rentrer chez vous avant de pouvoir mettre le feu chez nous, j'espère que vous mesurez la Porté de ce plan diabolique que vous planifiez contre le peuple Ivoirien.

Ne venez surtout pas après pour nous parler de guerre civile, parce que pour rien au monde, il n'aura jamais de guerre civile en Côte d'Ivoire.

La France de Chirac s'est associée au Burkina Faso de Blaise Compaoré et Ouattara pour nous faire la Guerre depuis 2002,  en utilisant Soro Guillaume et autres acquis pour leur argent.

Qu'on ne donne pas une nouvelle définition à ce fait en parlant de guerre ethnique ou guerre civile.

Depuis huit ans maintenant, vous devriez vous rendre compte que ce plan diabolique est aujourd'hui su et compris par tous, y compris les plus bornés  par la Haine contre Gbagbo.

C'est pourquoi, malgré nos divergences d'opinion, les Ivoiriens ne cherchent pas à s'entretuer, mais plutôt à continuer de vivre ensemble dans cette mosaïque culturelle du Nord au Sud, de l'Est à l'ouest, qui constitue la Force Constructive et Attractive Ivoirienne.  

En clair, vous avez le choix de nous laisser en PAIX ensemble, ou de nous tuez ensemble, puisque  vos tentatives de diviser notre armée, notre population pour une quelconque guerre civile afin de réaliser votre rêve de «Côte d'Ivoire of no man land»  a déjà échoué d'avance par la GRÂCE de Dieu.

Le désaccord sur la Proclamation des Résultats ne fait que ramener la Côte d'Ivoire où elle était à la veille des élections. Ce qui veut dire que chacun doit constater que les nombreux accords et les vas-et-viens des médiateurs n'ont pas été à la hauteur, puisque la sincérité n'a JAMAIS été au rendez-vous et que toutes les mises en scène de médiation, n'étaient que distraction.

D'ailleurs, comment des pyromanes peuvent être sincères dans un rôle de Pompiers?

Cette guerre qui a permis aujourd'hui au Burkina Faso de devenir grand producteur de Cacao, bien que n'ayant pas un seul cacaoyer, cette guerre qui a permis à Ouagadougou d'être en chantier de développement,comment voudrions-nous que le Président Burkinabé Blaise Compaoré demande à Soro et ses amis, formés au Burkina Faso de désarmer ou  devrait-il dire vive la Guerre en Côte d'Ivoire en tant que médiateur?

En effet, la leçon à tirer pour tous ici est qu'il ne faut plus jamais recourir aux Coup d'Etats et aux rébellions en Afrique si nous voulons accéder à une démocratie vraie. Ayez donc le Courage une fois pour de bon de condamner le Coup d'Etat manqué du 19 Septembre 2002 contre le Pouvoir de Gbagbo, qui s'est vite transformé en «rébellion chouchouté», avec l'ancien fesciste Guillaume soro comme «bébé rebelle» à sa tête, se voyant comme Premier Ministre à vie, par la magie de Coup d'Etat armé, Coup d'Etat électoral au Golf Hôtel ou alors les deux à la fois.

Évidemment, l'Amour que vous avez donnez à la rébellion armée en Côte d'Ivoire n'a fait que grandir dans leur république du Golf Hôtel, puisqu'entre temps, votre Haine pour l'ennemi Gbagbo a aussi grandi par ses nombreux refus d'obéir aux maître colons.

«Sauvage et Indigène qu'il est, descendants de tirailleurs, sous-hommes, à la tête d'un pays de sous-hommes, comment Gbagbo peut-il refuser de  faire défiler son armée devant Sarkozy, Mr «Prince des Colons» en France ce 14 Juillet 2010? Ce Gbagbo ne sait pas qu'on reste  éternellement esclave ou quoi?»  a dû murmurer Sarkozy ce jour-là.

Vous qui étiez fièrement à ce défilé, n'avez-vous pas entendu cette phase sur les lèvres autour de vous?

Non, vous n'avez sûrement pas entendu, tellement vous étiez peut-être trop préoccupés par vous rassurer que vos armées respectives n'allaient pas faire les faux pas lors de ce défilé de la NON-INDEPENDANCE, pour vous convaincre que le cinquantenaire ou 50 années d'INDEPENDANCE théorique sont trop peu  pour envisager une INDEPENDANCE Pratique et Vraie.   

Rassurez-vous pour autant, qu'une bonne partie du peuple ivoirien a compris ce que signifie vos soi disant Indépendance des années 1960 (+ ou -), votre culture de la Honte vis-à-vis des maîtres colons, et votre mépris pour vos peuples respectifs qui pour la plupart des cas se plaisent dans l'Ignorance notoire.   

Autant vous voulez que la «démocratie à la lettre» commence par la Côte d'Ivoire, autant vous devriez vous attendre à ce que tout début soit difficile, et ce début d'instauration de «démocratie à la lettre» et par la «force légitime», avec pour «pays-cobaille» la Côte d'Ivoire sera pour vous «un coup d'essai, coup d'échec» par la GRÂCE de Dieu.     

Si en Côte d'Ivoire, vous avez la possibilité de savoir que le Président du Conseil Constitutionnel est ami au Président de la République, son Excellence Laurent Gbagbo, qu'en est-il donc dans vos pays respectifs? Vous choisissez vos ennemis et vos adversaires à la tête de vos Conseils Constitutionnels, si jamais vous en avez?

Vous voulez faire le travail du Conseil Constitutionnel Ivoirien à la place de celui-ci?

Parce que dirigé par un ami de Gbagbo? Dans le seul souci de légitimer Mr Ouattara, sa rébellion, ses Coup d'Etats et ses fraudes dans le Nord de notre pays?

Que faites-vous alors de ses fraudes que vos observateurs ont respectivement reconnues et déplorés dans leurs différentes déclarations après le scrutin du 28 Novembre 2010?

Nous savons tous que le Diable est Maître sur Terre, mais en ces temps de Noël, symbole de la Nativité, vous pouvez faire un effort sur vous-mêmes pour faire un peu de place pour Dieu dans vos cœurs, dans vos esprits et dans vos jugements... Parce que vous êtes conscients que c'est bien INJUSTE de vous substituer ou de vous mettre au-dessus de la décision du Conseil Constitutionnel d'un pays, même celui dirigé par votre GRAND ENNEMI Laurent Gbagbo, dont le seul crime ici est d'avoir mis à nue la MAFIA FRANCAFRIQUE.

Sachez que c'est Dieu qui établit son autorité et non votre «force légitime» dont la légitimité et la  Liberté d'agir s'arrête aux frontières Ivoiriennes. VOX DEI, VOX POPULI!

Vous savez, comme Dieu est un Dieu juste, la même situation va se produire très prochainement dans un autre pays Africain et cette fois, vous serez dans le choix honteux de soutenir celui qui se retrouverait dans la position actuelle de Gbagbo, parce que ce dernier serait un bon élève aux yeux des maîtres colons.

Vous ne le savez peut-être pas, mais il faut que vous soyez informés du fait que vous dirigez aujourd'hui des gens qui ont accès à Internet, Facebook et autres formes de média qui sont loin des médias sous vos contrôles. Ces gens, même s'ils prennent du temps à comprendre ce dont il est question en réalité, ont la chance de comprendre tout de même un jour grâce à cette nouvelle forme de média. Ce jour n'est pas aussi loin comme vous le croyez, alors pensez à votre tour quand vous choisissez de répéter les RECITATIONS des MAÎTRES, les yeux hermétiquement fermés, vous empêchant de voir la souffrance de vos peuples.    

Comme heureusement on n'écoute pas avec les yeux, je vous invite à écouter, à retenir et à comprendre cette pensée prothétique que j'ai reçue en 2006 en révélation.

«C'EST PAR LA PORTE DE LA CÔTE D'IVOIRE QUE LA FRANCE SORTIRA DE L'AFRIQUE POUR TOUJOURS...»

Cette phrase ne vient pas de maître Sarkozy, mais d'une citoyenne ordinaire du nom de  Roska, qui hier a librement porté des critiques à l'égard du Pouvoir de Laurent Gbagbo, et qui aujourd'hui joint sa voix à celle des nombreux Ivoiriens et Ivoiriennes qui aiment leur pays et donc disent:

Non à l'Imposture!

Non à l'encouragement des Coup d'Etats armés!

Non à la mafia françafrique!

Non, à la division du peuple Ivoirien par des calculs françafricains!

Non à la division de l'armée Ivoirienne pour des fins françafricaines!

Non à l'exploitation abusive des ressources de l'Afrique au détriment des peuples Africains!

Non au recours de la force, contre un peuple qui ne demande qu'à vivre en PAIX!

Oui à la Démocratie par l'usage de la Parole et du Dialogue!

Oui au respect des lois ivoiriennes et de la décision du Conseil Constitutionnel Ivoirien!

Oui à la Fraternité au Sein du peuple de Côte d'Ivoire!

Oui à la Souveraineté, à l'Intégrité et à la Dignité Ivoirienne!

Oui à la Culture du Dialogue et de la PAIX dans le Pays d'Houphouet Boigny!

En ce jour si Spécial, qui mérite d'être célébré dans l'Amour, la Joie, la Paix, la Fraternité, la Restauration, le Partage et j'en passe, veuillez recevoir mes sentiments d'une citoyenne indignée par le désordre que la France de Chirac et de Sarkoz, a créé en complicité avec ses alliés Blaise Compaoré, Ouattara et autre, dans mon BEAU PAYS LA CÔTE D'IVOIRE.

Que chacun de vous comprenne que ce dont aspire le peuple Ivoirien, c'est bien la PAIX ou la PAIX, et non des tentatives à exposer ce peuple au GENOCIDE, par vos soi-disant «forces légitimes» ou forces françafricaines. 

  • Respectons les Institutions de notre Pays, car notre Souveraineté non négociable en dépend!
  • La Côte d'Ivoire, pays d'Hospitalité et non pays à brader!
  • Vive le RESPECT des Institutions pour que vive une Côte d'Ivoire Démocratique, Digne et Prospère!
  • Résistons pour la sauvegarde de notre Patrie, nos Institutions, notre Souveraineté et notre Indépendance!
  • We must build Strong Institutions in Côte d'Ivoire! Yes we can! Yes we shall! Yes, we will!

NON au RADICALISME! OUI au DIALOGUE! OUI à la FRATERNITE! OUI à la PAIX!

OUI à “LA PAIX ou la PAIX”.

Dieu bénisse la Côte d'Ivoire et son Peuple! 

Patriotiquement,

On est ensemble, ou alors apprenons à être ensemble dans l'Intérêt Suprême de Notre jeune Nation. 

Rosalie Kouamé «Roska»

 Ingénieur en Management

Présidente Fondatrice – Fondation Roska

roska_net@hotmail.com     roska_net@yahoo.com

  • Wed 29 Dec 2010
  • 0 Comment(s)
  • Print
  • Share with
Visited times
 

Post a comment

0 Comment(s)

[No comments have yet been published;]

AfricaView Radio

Polls

Gbagbo deserves the ICC?




Your opinions and suggestions

Ads

More Ads  »

Facebook